.

LYFtv-Photos

"On veut des arbres, pas des pubs !"

0
Des arbres pas des pubs.
Mercredi 9 juin 2021, la Métropole de Lyon organise une réunion de concertation avec des associations et des afficheurs concernant le Règlement Local de Publicité intercommunal (RLPi) en cours d’élaboration. A cette occasion, 7 associations prendront la parole pour rappeler à la Métropole les enjeux environnementaux et démocratiques que soulève ce RLPi et l’importance du rayonnement national qu’auront ses prises de position. Pour elles, pas question de laisser les lobbies publicitaires faire pression contre la volonté des citoyens qui veulent aller vers une diminution de la pression publicitaire dans l’espace public. 
 
Le RLP de la Métropole de Lyon serait une grande occasion de voir, enfin, en France, une institution publique transformer en action concrète et ambitieuse la prise de conscience des problèmes structurels et profonds que pose l’industrie publicitaire face aux défis environnementaux, climatiques et sociaux. Les débats de la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC) ont permis de rappeler le rôle moteur de la publicité dans la surconsommation et donc dans le réchauffement climatique.
La Métropole doit restreindre drastiquement la place de la publicité dans l’espace public. 
Cela empêchera le déploiement de dispositifs polluants, notamment numériques, et réduira l’emprise quotidienne de multiples messages en contradiction avec les comportements amenant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Cela permettra de diminuer les impacts sur la biodiversité mais aussi sur la santé humaine. 
Nos associations souhaitent rappeler ces attentes citoyennes. 
Il est vital de revenir à des décisions politiques qui soient guidées par l’intérêt général et non pas dictées par les intérêts particuliers d’acteurs économiques puissa nts et polluants, particulièrement ceux du secteur publicitaire. 
Face aux renoncements d’Emmanuel Macron en matière de protection de l’environnement, il revient aux collectivités locales d’agir à leur échelle, avec force et détermination. La Métropole de Lyon, deuxième collectivité de France, a le pouvoir et la responsabilité d’inspirer d’autres territoires, demain. A l’inverse, un règlement de publicité peu ambitieux cédant aux pressions des lobbies d’afficheurs serait très préjudiciable par le message transmis aux autres territoires et villes de France. L’exécutif métropolitain récemment élu se doit d’aller au bout de ses engagements de campagne : réduction substantielle de la présence publicitaire, interdiction des dispositifs numériques et des bâches publicitaires, entre autres mesures… 
Nos associations s’adressent à Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon et Philippe Guelpa-Bonaro, vice-président Climat, Energie et Réduction de la publicité, pour aboutir à un règlement de publicité vraiment ambitieux qui réduise drastiquement la pression publicitaire dans l’espace public. 
Ce règlement doit: 
- interdire tout support particulièrement agressif et polluant, notamment les écrans publicitaires numériques ; 
- réduire la densité publicitaire et la taille des panneaux à 2m² maximum ; 
- bannir bien évidemment les bâches publicitaires qui sont des publicités géantes ; 
- faire baisser strictement la pollution lumineuse générée par la publicité et les enseignes ; 
- appliquer en premier lieu les efforts de réduction à la publicité sur mobilier urbain.
 
Associations signataires : 
 
Plein La Vue 
Résistance à l’agression publicitaire (R.A.P.) 
Amis de la Terre France 
Paysages de France 
Alternatiba-ANV Rhône 
France Nature Environnement Rhône 
Sites et Monuments


Read more

Climat, la marche d'après, le 9 mai dans toute la France !

0
Read more

Lyon métropole : la journaliste Catherine Lagrange nommée conseillère presse et communication du Président Bruno Bernard

0
Catherine Lagrange, conseillère presse de Lyon métropole 
Catherine Lagrange devient, à partir du 10 mai 2021, la nouvelle conseillère presse et communication du Président de la Métropole Lyonnaise. 
Catherine Lagrange connaît parfaitement l’environnement local et régional et dispose d’un réseau important tissé au fil des années passées sur le terrain comme correspondante de plusieurs titres de la presse nationale.
Diplômée de Sciences Po Lyon, elle a commencé sa carrière de journaliste au sein du service politique de Lyon-Figaro. Elle devient ensuite correspondante régionale pour plusieurs journaux nationaux et internationaux assurant la couverture de l’ensemble de l’actualité, qu’elle soit politique, économique, judiciaire, société et culturelle d’où sa parfaite connaissance du territoire et de ses acteurs. 
Correspondante de l’hebdomadaire le Point depuis 1993, du quotidien Le Parisien et Aujourd’Hui en France depuis 1994, elle collaborait aussi avec l’agence de presse Reuter depuis 1998. 
Dans un communiqué, le président de la Métropole Bruno Bernard indique qu'il «remercie Marianne Zalc-Muller pour son engagement et la qualité de son travail pendant le début du mandat et se réjouit d’accueillir au sein de son cabinet Catherine Lagrange qui mettra son énergie et son professionnalisme au service des grands lyonnais. »
« Après une trentaine d’années comme journaliste, je suis à la fois très heureuse de débuter une nouvelle aventure professionnelle et de la confiance que me témoignent Bruno Bernard et son équipe. » assure de son côté Catherine Lagrange.

Read more

OGM, pas dans nos assiettes !

0
Read more

Covid19 : la carte des vaccinodromes en Auvergne Rhône-Alpes

0
centres de vaccination covid19 en région Auvergne Rhône-Alpes 
L’ensemble de ces sites pourrait permettre d’atteindre, à terme et sous réserve d’avoir les doses nécessaires, 15 à 20 000 vaccinations par semaine. La Région a également proposé de mettre à disposition les lycées pour participer à la campagne de vaccination et elle propose aussi de mettre en place des bus itinérants pour sillonner les territoires les plus ruraux.
Read more

Travailler le bois : un manuel très complet, par Chris Tribe

0
conseils pour travailler le bois


 Vous vous lancez dans le travail du bois et vous avez besoin de repères et de conseils ? Ce manuel présente tout ce qu'il faut savoir pour débuter ou se perfectionner dans cet artisanat, du choix du bois (naturel ou en panneaux) et des outils (à main ou électriques) aux techniques d'usinage, d'assemblage et de finition les plus pointues. 
Très pédagogique, il vous guide pas à pas dans vos réalisations avec des instructions détaillées, illustrées par un grand nombre de photographies et des schémas précis. Tout ne se passe pas comme prévu ? Pas de panique, vous trouverez au fil des pages des solutions aux problèmes les plus fréquents et des conseils de pro qui vous permettront d'acquérir les bons réflexes. 
Dans le dernier chapitre, plusieurs projets sont expliqués étape par étape. Vous apprendrez ainsi à réaliser une planche à pain et son porte-couteau, des étagères déstructurées, une console en chêne, une petite armoire d'atelier et un coffret. Un beau livre et une très belle idée cadeau pour les fêtes ! 
Vous pouvez commander ce livre ici (référence ISBN à copier dans le moteur de recherche : 9782212673579 )

Read more

#NoFilter, des photos sans retouche

0
Read more

MEGAVALANCHE, la plus grande descente de VTT du monde !

0
Megavalanche, la descente de montagne en VTT
Du 3 au 9 juillet 2017 L'Alpe d'Huez, célèbre pour ses épiques ascensions d'étapes du Tour de France fait aussi partie intégrante de l'histoire du VTT avec la MEGAVALANCHE. Cette année, ce qui est considéré comme la plus grande descente de VTT du monde va se dérouler du 5 au 9 juillet et fêter son 23ème anniversaire. Près de 2 000 riders représentant une quarantaine de nations convergent chaque début d'été au cœur de l'Oisans pour retrouver l'esprit « MEGA ». 
Tous les concurrents s'élanceront samedi matin depuis le Pic Blanc à 3 500m pour dévaler jusqu'à Allemont, site d'arrivée de la MEGAVALANCHE. Et pour mettre en exergue les facultés qu'offrent la nouvelle famille de cycles électriques, les concurrentsqui en possèdent repartiront en sens inverse  donc en montée, en mode « Poursuite » jusqu'à l'Alpe d'Huez ! 
Read more

Trombinoscope : le nouveau CRT Auvergne Rhône-Alpes

0
En photo : les membres du bureau du CRT Auvergne Rhône-Alpes
Le comité régional du tourisme Auvergne Rhône-Alpes (Auvergne Rhône-Alpes tourisme) a élu un nouveau bureau lors de son conseil d'administration. L'association compte ainsi 15 membres d'exécutif au service d'une stratégie touristique axée sur des thématiques phares et des leviers d'excellence.   Cette élection illustre les orientations de développement futur à l'échelle de la grande région Auvergne Rhône-Alpes. 
Le bureau fait la part belle à des Vice-présidences en lien avec les thématiques : gastronomie et oenotourisme, montagne, pleine nature, itinérances, bien être et thermalisme, hébergement, mais aussi les futurs leviers d'excellence identifiés par la nouvelle équipe : le digital, l'international, l'innovation, la formation et le développement des partenariats.  Les commissions travailleront directement à l'élaboration de ces stratégies. 
 Président : Nicolas Daragon, Président d'Auvergne Rhône-Alpes tourisme, 
Vice-président régional délégué régional au tourisme et au thermalisme 
1ère Vice- Présidente en charge de la pleine nature/tourisme vert : Marie-Agnès Petit, Conseillère régionale et Vice-présidente tourisme au conseil départemental de Haute-Loire 
Secrétaire général : Christophe Marguin, Président des Toques Blanches Lyonnaises 
Trésorier général : Pierre Hérisson, Représentant de France Terre de Tourisme 
Vice-Président en charge du thermalisme et du bien-être : Jean-Claude Flory, Sénateur honoraire, Conseiller régional, Maire de Vals les Bains et Président du SIthere (Syndicat Intercommunal pour le Thermalisme et l'Environnement) 
Vice-Présidente en charge du digital et du numérique : Annabel André-Laurent, Présidente de la commission tourisme à la Région, Maire adjointe à Annecy 
Vice-Président en charge de la montagne : Xavier Dullin, Président du Cluster Montagne, Conseiller régional, Président de l'agglomération "Chambéry métropole Cœur des Bauges" 
Vice-Président en charge des partenariats publics/privés : Jean-Michel Daclin, Président d'ONLYLYON Tourisme et Congrès et  Président d'Honneur du réseau des villes lumière LUCI 
Vice-Président en charge de l'innovation et du tourisme : Vincent Pacoret, Président de la commission Tourisme de Haute-Savoie, Administrateur de Savoie Mont Blanc Tourisme 
Vice-Présidente en charge de la communication : Clotilde Fournier, Vice-présidente d'Aintourisme, Maire et conseillère départementale dans l'Ain 
Vice-Président en charge de la formation : Jérôme Merle, Président de la FDOTSI (Fédération Départementale des Offices de Tourisme et Syndicats d'Initiative) Isère 
Vice-Président en charge de l'international : Jean-Luc Boch, Président de France Montagnes, Maire de La Plagne Tarentaise 
Vice-Présidente en charge de l'itinérance : Chrystelle Beurrier, Présidente de Départements et Régions Cyclables de France, Vice-présidente Education, Jeunesse, Sports conseillère départementale en Haute-Savoie 
Vice-Président en charge de l'oenotourisme et de la gastronomie : Jean-Luc Monteillet, Président de la Commission Oenotourisme du Comité des Vins, vigneron à Grignan 
Vice-Président en charge de l'hébergement : Roland Bernard, Représentant de la Chambre de Commerce et d'Industrie Auvergne Rhône-Alpes     

Contact presse : Raphaëlle Nicaise Attachée de presse Auvergne Rhône-Alpes 

 Sur la photo (de gauche à droite) : Vincent Pacoret Jean-Luc Boch Chrystelle Beurrier Jérôme Merle Christophe Marguin Nicolas Daragon, Marie-Agnès Petit Jean-Michel Daclin Clotilde Fournier Roland Bernard    
Read more

Des pièces du Fouquet's aux enchères !

0
vente fouquets paris
La Maison de ventes Cornette de Saint Cyr s'associe à l'Hôtel Barrière Le Fouquet's Paris pour proposer aux enchères des pièces emblématiques de la célèbre brasserie Fouquet's Paris et de l'hôtel inauguré en 2006. 
 Suite au programme de rénovation et d'extension de l'établissement, une partie du mobilier et des arts de la table seront dispersés. Vous pourrrez retrouver le mobilier imaginé par le décorateur Jacques Garcia, des services de table estampillé « F's » ainsi que d'élégantes appliques et lampadaires qui ont baigné de leur lumière ce lieu qui fait l'âme de Paris. Une occasion unique de recréer chez soi l'univers du Fouquet's que tant de personnes - illustres et inconnues - ont partagé. 
 Erik Orsenna écrivait à propos du restaurant Fouquet's Paris « Au coin des deux avenues, il est une sorte de navire ... combien d'idées de films et de livres y sont nées » 
 VENTE AUX ENCHÈRES - Mardi 23 mai 2017 à 14H30 EXPOSITIONS PUBLIQUES - du samedi 20 mai au lundi 21 mai de 11h à 18h CORNETTE DE SAINT CYR - 6 avenue Hoche 75008 Paris
Read more

Le Festival d'Avignon

0
Read more

Ne me Frexit pas, par Jean Claude Juncker

0
Humour+Juncker
La campagne présidentielle française se termine enfin. A Bruxelles, dans cette eurocratie mal aimée, c'est l’expectative anxieuse. Il s'agit d'un débat démocratique solennel, et les bas-fonctionnaire que nous sommes observent, bien entendu, leur devoir de réserve. 
L'équipe des Grecques (des fonctionnaires qui n'ont que çà à faire- Ndlr) a néanmoins entendu, dans les couloirs du Berlaymont, fredonner cet air de Brel... 
Ne me frexit pas 
 Ne me frexit pas
 Il faut oublier 
Tout peut s'oublier 
Qui s'enfuit déjà 
Oublier l'Traité 
Et le temps perdu à Nice et Lisbonne 
À savoir comment 
Oublier la crise grecque 
Qui tuait parfois d'austérité 
Notre envie d'euro 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
 Moi je t'offrirai 
D'la démocratie 
Tant que t'en voudras 
Je f'rai un traité de la zone euro 
Pour couvrir la Grèce d'or et de lumière 
Je ferai un domaine 
Où l'euro sera roi, où l'euro sera loi Où tu seras reine 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
 Ne me frexit pas 
Je t'inventerai 
Des articles insensés 
Que tu comprendras 
Je te parlerai 
De cette Convention
 Qui nous portera cette Europe sociale 
Je te raconterai l'histoire de ce Brexit
 Qui serra le cœur de tous les humanistes 
Ne me frexit pas
 Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas
 On a vu souvent 
Rejaillir l'espoir 
D'une ancienne Union 
Qu'on croyait perdue
 Il est, paraît-il 
Des terres brûlées 
Donnant plus de blé 
Grâce à la PAC nouvelle
 Et quand vient le soir
 Pour qu'un ciel flamboie
 Le jaune et le bleu ne s'épousent-ils pas?
 Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
 Ne me frexit pas 
Je ne vais plus imposer 
Je ne vais plus sanctionner 
Je me cacherai là
 Dans le Berlaymont à ne faire plus que 
De inoffensif Better Law Making,
Laisse-moi devenir l
'ombre de ton ombre
 L'ombre de ta main
 L'ombre du Marché Commun 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas 
Ne me frexit pas
Signé  : les Grecques !
Read more

Le Kama Sutra après le mariage : entre Loir rusé et position du démissionnaire...

0
Le Kamasutra après le mariage

Atteindre la communion mentale et physique, c'est la promesse faite par le Kama Sutra aux amoureux en mal d'inspiration et de conseils ! Des recommandations qu'avec le temps les jeunes couples plus si jeunes ont bien du mal à suivre, écrasés qu'ils sont par le poids du train-train quotidien et l'ampleur de leurs responsabilités.
 C'est à ce moment-là qu'interviennent Simon Rich, nouveau prodige de la littérature américaine et auteur à succès du Saturday Night Live, et Farley Katz, illustrateur du New Yorker, pour proposer un Kama Sutra nettement plus en phase avec la réalité des couples mariés ! 
De la "logistique érotique" à la "ruade du phacochère" en passant par le "bouc têtu ", il est temps de retrouver le plaisir d'être deux pour entretenir la flamme ou remplir correctement le lave-vaisselle !
Read more

Rodin, la sculpture nue

0
Read more

Enchère historique : cette Chrysler de 1933 adjugée 324000 Euros !

0
A description of the image goes here.
Estimée entre 120 000 et 160 000€, cette CHRYSLER CUSTOM IMPERIAL DEVILLARS Modèle unique. (Collection Cocheteux), a été vendue 324000 € lors d'une vente aux enchêres le 19 mars 2017. 
Depuis la fondation de la firme en 1923, chaque modèle nouveau de Chrysler créa une véritable sensation, influençant très sensiblement l’ensemble de la construction américaine, sinon mondiale. Chrysler fut par excellence, de 1923 à 1930, le champion de la six-cylindres rapide, silencieuse, souple, puissante, freinant bien grâce à ses freins hydrauliques et de surcroît, d’une extrême élégance. Le modèle Imperial naquit du succès même de la firme, au moment où, en 1926, la clientèle désira une « super- Chrysler ». La réponse vint avec le modèle « 80 », dont le règne dura jusqu’en 1930. Puis, Chrysler aborda le domaine du 8-cylindres avec deux modèles de même technique mais de puissances différentes : le type « 8 », 5 litres de 100 CV et le type « Imperial » de 6,3 litres et de 125 CV. Ces voitures remarquablement construites étaient d’une grande beauté classique, équipées d’un très long capot, un radiateur en coupevent et d’un petit pare-brise. L’Imperial fut souvent habillée de carrosseries magnifiques signées par Locke, Le Baron ou Dietrich et enfin, pour une seule et unique privilégiée, de Villars.
La collection de René Cocheteux 
René Cochetex était un homme hors du commun ayant réussi à conjuguer une carrière exceptionnelle et une passion de l’automobile qui l’amènera à posséder plus de 30 voitures, de la Bugatti à la Ferrari. Grand patriote, engagé dans la résistance, il sera arrêté, déporté, condamné à mort et s’évadera pour reprendre le combat.
 Compagnon de la libération, il obtient la Légion d’honneur et devient un grand serviteur de l’Etat en entrant au Ministère de l’Intérieur, à la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) où il fera toute sa carrière. 
Issu d’une grande famille d’industriels du nord (filatures), il est très vite attiré par les belles autos de ses parents notamment les De Dion-Bouton. Sa première voiture de collection sera une Georges Irat et à partir de ce jour « les Cocheteux » seront de tous les rassemblements, rallyes, concours d’élégance accumulant coupes, prix et récompenses car son épouse Lucille sera de toutes les aventures. 
Dirigeant un atelier de couture dans le 18ème, c’est elle qui confectionnait les costumes qu’ils portaient dans les concours et qui leur a permis en plus de la qualité des autos, de gagner ces coupes mémorables. Pas de Paris- Deauville, pas de Bagatelle sans "les Cocheteux". Simple, discret, René n'a laissé derrière lui que des amis et les belles voitures de sa collection que nous présentons sont comme un dernier hommage à sa passion. Jean-Pierre Osenat (commissaire priseur)
Read more

Karine Dognin-Sauze

0
Karine Dognin-Sauze, Vice Présidente de la Métropole de Lyon chargée du développement numérique
Chargée de l'Innovation, de la Métropole Intelligente et du Développement numérique, Karine Dognin-Sauze est Vice-présidente de la Métropole de Lyon, dirigée par Gérard Collomb.
Chargée avec Patrick Bertrand du pilotage du dossier Lyon Frenchtech, elle voyage beaucoup, en particulier aux Etats-Unis, pour élaborer des politiques de soutien aux start-ups, très nombreuses dans la région lyonnaise. L'ancienne Halle Girard, dans le quartier de la Confluence, est destinée à devenir le "lieu totem" de ces entreprises, à la fois incubateur, espace d'animation et lieu de convivialité pour les employés du numérique, "qui sont désormais aussi nombreux que ceux du secteur de la Chimie à Lyon"
Read more

Concours du dessin de presse politique : Montreuil lance le Prix Tignous

0
Le Prix Tignous : de gauche à droite le dessinateur Gros, Camille Besse, Patrice Bessac, Chloé Verlhac, Thierry Garance, Joseph Macé-Scaron, Alexie Lorca. 
Ce vendredi 6 janvier 2017, deux ans après les attaques meurtrières de janvier 2015, Chloé Verlhac et le Maire de Montreuil, Patrice Bessac, en partenariat avec l’hebdomadaire Marianne, ont lancé, au cinéma public Le Méliès de Montreuil, le Prix Tignous du dessin de presse politique francophone.   Le dessinateur Tignous, assassiné dans l’attaque des locaux de Charlie Hebdo, était un Montreuillois fortement investi dans sa ville, notamment avec de jeunes collégiens et lycéens qu’il avait croqués lors d’ateliers d’expression à la bibliothèque Robert-Desnos. Des séances toujours pleines d’humour et de culture.  
Cette année avec le lancement du Prix Tignous et de la Bourse Tignous, une étape est franchie pour aller au-delà du souvenir et construire de nouveaux symboles qui continuent de faire vivre l’esprit de Tignous. 
Pour le Maire de Montreuil, Patrice Bessac « il s’agit de transformer la douleur en action et la peine en générosité ».   Ce Prix Tignous est une réponse collective et militante à la nécessité de donner du sens aux nombreux discours prononcés à la suite des attentats. Une réponse que la Ville de Montreuil puise de façon évidente dans l’art et la culture, ancrés profondément dans son ADN.   Aux côtés du Prix Tignous, la Bourse Tignous va permettre à la Ville de Montreuil de soutenir chaque année le travail d’un jeune artiste sur la base des valeurs que Tignous défendait ardemment.   
Le Prix Tignous du dessin de presse politique francophone est ouvertà tous les dessinateurs professionnels de plus de 18 ans ayant publié dans la presse francophone au cours de l’année 2016. Pour concourir, les artistes doivent envoyer leur dessin entre le 1er février et le 30 avril 2017. Une statuette, représentant un des personnages dessinés par Tignous, reproduits sous la forme d’un trophée, sera remise au lauréat.   Parallèlement sera décernée une"Bourse Tignous" à un jeune artiste de Montreuil. Il s’agit d’un concours de dessin (toutes techniques) autour du thème « Arts et cultures en liberté ». Ce concours est ouvert à tous les jeunes de Montreuil, âgés de 18 à 25 ans et sera récompensé d’une bourse d’un montant de 1 000 €. Le jeune lauréat bénéficiera aussi d’un accompagnement artistique et ses œuvres seront exposées au Centre d’art contemporain de Montreuil, Le 116 pour la saison 2017-2018. 
 Les prix seront décernés lors d’un événement qui se tiendra au Printemps 2017, à l’issue des délibérations du jury.   
Le jury du Prix Tignous et de la Bourse Tignous est composé de : Chloé Verlhac, présidente. JY / FAUJOUR / Gros / Aurel / Catherine / Besse, dessinateurs et dessinatrices. Alexie Lorca, adjointe au Maire de Montreuil en charge de la Culture. André Ciccodicola. Un ou une jeune Montreuillois(e) désigné(e) chaque année par la Ville. Une personnalité montreuilloise désignée chaque année par la Ville.   Montreuil, arts et cultures en liberté ! A l’issue du lancement du Prix Tignous du dessin de presse politique francophone, la Ville de Montreuil a invité tous les Montreuillois à l’Hôtel de ville, pour une soirée culturelle et artistique (concerts et lectures théâtrales) en hommage au dessinateur Tignous et aux victimes des attentats.   
Read more

Aline Sam-Giao, directrice générale de l’ONL et de l’Auditorium Maurice Ravel

0
Photo de Aline Sam Giao
Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication annonce la nomination d’Aline Sam-Giao comme directrice générale de l’Orchestre national de Lyon et de l’Auditorium Maurice Ravel. Aline Sam-Giao est diplômée de l’IEP de Paris et de l’Université du Sussex en Grande-Bretagne (gestion des institutions culturelles). Son parcours professionnel l’a menée à la Fondation Royaumont et à l’ensemble baroque « Le Poème Harmonique » en région parisienne. Arrivée en Auvergne-Rhône-Alpes en 2006, elle gère le mécénat du Festival Berlioz (Isère), avant d’assumer l'administration générale de l’Orchestre des Pays de Savoie à partir de 2008. Elle est faite chevalier des Arts et des Lettres en 2015. Agée de 40 ans, elle prend aujourd’hui la direction de l’Orchestre national de Lyon et de l’Auditorium Maurice Ravel avec un projet fondé sur la recherche de l’excellence artistique, de l’ouverture à la diversité des publics et aux esthétiques les plus variées. Elle entend miser sur le dynamisme et l’innovation pour que l’établissement continue d’être une référence internationale et contribue à l’attractivité de Lyon. Elle poursuivra ainsi le travail de diffusion et d’animation de la vie musicale aux côtés des autres institutions et festivals lyonnais. La ministre et le maire de Lyon saluent l’action de son prédécesseur Jean-Marc Bador qui rejoint l’Orchestre Philharmonique de Radio France comme délégué général. L'Auditorium-Orchestre national de Lyon L’Auditorium de Lyon, impressionnant monolithe de béton et d’acier, inauguré en 1975, offre une salle de concert de 2100 places qui propose plus de 150 représentations par saison. L’an dernier, il a accueilli dans ses murs près de 250 000 spectateurs : une fréquentation en forte progression ces dernières années. Le nombre d’abonnés a bondi de 25% en un an pour atteindre 16 700 abonnés à ce jour. Fort de 104 musiciens permanents, l’Orchestre national de Lyon, de renommée internationale, est l’un des plus anciens de France puisqu’il a été créé en 1905. Il est actuellement dirigé par le chef américain Leonard Slatkin. Premier orchestre symphonique à s’être produit en Chine en 1979, il a donné en 2016 une série de concerts au Japon, notamment à Tokyo. En 2017, il effectuera une tournée américaine et se produira dans la mythique salle new-yorkaise du Carnegie Hall. Il donnera également 11 concerts en Allemagne et aux Pays-Bas.
Read more

Enchères : 1128000€ pour ce dinosaure vendu à Lyon !

0
A description of the image goes here.
Prénommé KAN, le squelette complet de dinosaure Allosaurus, véritable T-rex du Jurassique qui vivait sur terre il y a 153 à 135 millions d'années, a été vendu par la maison de ventes Aguttes cet après-midi à Lyon pour 1.128.000€.   « Ce spécimen de plus de 7,50 mètres de long et 2,50 mètres de haut,  découvert en 2013, qui provient de la  Formation Morrison située aux Etats Unis, a été acheté par un français et restera en France. Il sera exposé dans un site ouvert au public durant l’été » a précisé Maître Claude Aguttes à l’issue de la vente.   Féroce, carnivore, cette espèce de dinosaure est l’archétype des grands prédateurs du Jurassique. Complet à 75%, ce qui est exceptionnel, et doté d’un crâne qui est l’un des 5 crânes les mieux préservés au monde, il était armé d’énormes mâchoires articulées ainsi que de nombreuses dents, et trois griffes meurtrières à chaque patte lui permettaient de déchirer et d’agripper ses proies, comme le montre ce squelette, monté par les paléontologues, en position de course, la gueule ouverte.   
Visuel  – Crédit Aguttes  
Contact presse : Art & Communication – www.art-et-communication.fr
Read more

Claude Ferrero : les miscellanées de Lyon

0
Read more
 
Copyright 2009
Design by BT